Si vous n’êtes pas de la région nantaise, vous devez sûrement connaitre La Baule comme la station balnéaire de Loire Atlantique où venir se rafraîchir les pieds dans la baie mais connaissez-vous Pornichet ? Si vous décidez de partir en vacances ou venir un week-end dans la région, n’en jetez plus, venez passer du bon temps à Pornichet.

La Baule est, certes, réputée mais, on ne va pas se mentir, le front de mer n’est pas ce qui se fait de mieux pour l’effet « C’est trop mignon!! ». En revanche à Pornichet là, on peut commencer à causer. Sur le sentier côtier, on se laisse facilement séduire par les plages de la Bonne Source et celle de Sainte Marguerite autrement plus charmantes et calmes que celle de La Baule.

Aux rythmes des déambulations dans le quartier de Sainte Marguerite, vous faites connaissance avec le Pornichet de la fin du 19ème siècle et du début du 20ème. De somptueuses et élégantes villas sont témoins d’une époque à laquelle Sainte Marguerite était « The place to be » pour les notables. Il était important de montrer sa richesse et pour cela il fallait mettre de belles frises colorées, des balcons, de la belle pierre. Comme des membres de votre famille, ces demeures ont toutes un prénom (Ker Yvette, Le Bourbonnais, Laetitia …) et possèdent leurs propres histoires.  L’une d’elle Ker Juliette, qui était la résidence du premier maire de Pornichet, a été réhabilitée en complexe hôtelier, vous passerez un moment paisible autour de la piscine et au sein du parc. Il existe de nombreux autres circuits pour découvrir l’Architecture et l’Histoire de Pornichet. il existe un guide à 5€ à trouver à l’office de tourisme.

Venir à Pornichet sans faire un tour au port de plaisance, c’est comme aller à Paris sans passer par la Tour Eiffel (Soyez vigilants, je vais vous la répéter prochainement celle là!). Tant qu’à être sur le port de plaisance, autant partir en mer sur un vieux bateau en bois et notamment sur le Bora Bora (Caïque, bateau turc).  Nous portons une attention particulière à cette croisière car non seulement l’embarcation et son équipage sont au top mais la cause défendue par le Bora Bora est belle et noble. En effet, les excursions privées permettent à l’association Pied de nez de faire naviguer sur le bateau des enfants en rémission de pathologies lourdes. Lier l’utile à l’agréable c’est pas le pied ça!!

Pour ceux qui n’ont pas le pied marin (comptez 20% de victimes 🙂 ), il y a des activités plus terre à terre. Quoi de mieux qu’un réveil en douceur sur la plage avec une séance de Qi Gong (le Qi se prononce « Tchi »). Pornichet propose des séances tous les étés avec les Matins Toniks (marche nordique, aquatique, yoga…) . Pour ceux qui ne connaissent pas, le Qi Gong est un art chinois qui vous permet de travailler sur votre respiration et votre énergie. Vous vous demandez sûrement quelle sorte de gymnastique font les chinois dans les parcs, cette gymnastique est le Qi Gong (qui se pratique de préférence le matin ou le soir).

Pornichet et bien être ne font qu’un! Une fois bien réveillé le matin, une journée Thalasso vous attend au Château des Tourelles. Cet ancien centre de colonie a totalement été repensé pour vous accueillir dans un cadre luxueux et rempli de zenitude. L’une des particularités de cet établissement est de pouvoir vous faire bénéficier de soins à 2 dans la même pièce, il est peut être là le vrai luxe!

Voilà vous vous êtes refait une deuxième santé, en pleine forme pour aborder votre soirée. Jusqu’ici nous vous avons parlé d’activités pas forcément prisées par les touristes mais l’établissement dont je vais vous parler, déroge à la règle car c’est une institution à Pornichet depuis 1946 : Le Bidule. Je vous avais prévenu, c’est donc la 2ème fois que je vous parle d’un lieu qui est aussi incontournable que la Tour Eiffel à Paris. Ce bar, ouvert de 17h30 à 21h, accueille une population variée. Un samedi soir, vous jouerez des coudes pour vous faire une place dans la foule amassée dans la cour intérieure. Ici, pas de commande au bar, les barmens viennent à vous avec leur porte-bouteilles perché au dessus de la foule. Faites un signe et il vous versera un petit verre (un bidule) de Muscat ou de Banyuls pour 2€.

Pour finir la journée en beauté, direction le Casino. Ici, il n’y a pas de dresscode, vous venez comme vous êtes (un peu comme chez Mac Donalds 🙂 ). Entre machines à sous mécaniques ou électroniques (moins de charme), les tables de jeu (black jack, poker, roulette), il y a de quoi faire. Nous sommes repartis avec un petit gain mais gain tout de même (misé 10, remporté 18). Un moment divertissant et pas cher si on a un peu de chance.

En venant sur Pornichet, vous allez certainement manger des fruits de mer ou du poisson du marché. On ne vous en voudra pas mais nous avons testé deux adresses qui vous donneront l’occasion de voyager en Ecosse ou au Maroc tout en restant à Pornichet.  La première est L’Argana qui propose des spécialités marocaines savoureuses dans un cadre dépaysant, un régal! La deuxième adresse est une petit établissement tenu par Dorothy, une écossaise. Munie de son plus bel accent britannique, elle vous invitera à déguster un Fish and Chips dans son petit restaurant chaleureux.

 

Vous ne pourrez plus dire que vous ne saviez pas. Vous avez toutes les clés en main pour faire Pornichet hors des sentiers battus. Vous ne pourrez pas vous empêcher de répéter à votre entourage que Pornichet c’est Pornichouette!

Si vous souhaitez loger sur Pornichet, voici 3 adresses :

Pour plus d’informations, passez faire un tour à l’office de tourisme : 3 Boulevard de la République, 44380 Pornichet

Article en collaboration avec Pornichet, la Destination et Tourisme Loire Atlantique. Les opinions et choix éditoriaux pour cet article nous sont propres.

Sur le même thème …

2 commentaires

  • Panenka

    Très bien ce petit aperçu, mais le Bidule c’est 17h30 (18h) – 21h ! Et le bidule est à 2€ 😉

    Répondre
  • Déborah

    Votre titre m’a fait beaucoup rire !
    C’est vrai que ça a l’air chouette

    Répondre

Laisser un commentaire

Une petite vérification, ça ne mange pas de pain! * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.