Il y a encore une poignée d’année le graffiti était vu comme du vandalisme sur les murs de nos villes ou sur les trains régionaux. Le fruit d’une horde de sauvage armée de leurs bombes … de peintures. Aujourd’hui, le graffiti, lorsqu’il est autorisé, n’est qu’une partie de ce que l’on appelle le « Street Art ». L’art de rue est devenu un indicateur de tendance, de dynamisme ou signe de réhabilitation pour une ville. De l’envie de jouer avec l’espace urbain à faire passer un message, nombreux sont les (street) artistes qui lui ont donné ses lettres de noblesse et qui ont fait passer le « Street art » du vandalisme à l’art.

Porto n’échappera pas à la frénésie du Street-Art. Cependant ça n’a pas été aussi simple. De 2001 à 2013, le maire anti-graffiti fit recouvrir les peintures murales de la ville même si celles-ci étaient acceptées par la population. Le début d’une « guerre » : dès les murs recouverts, les graffeurs venaient peindre la nuit suivante une ligne noire avec l’inscription Continua a pintar (Continuer à peindre).

En Octobre 2013, Rui Moreira est élu maire de Porto,  la délivrance pour les street-artistes. Dans le but de donner un nouvel élan plus dynamique à la ville, il permettra les graffitis sous contrôle bien évidemment. La mairie commandera de nombreuses œuvres comme de grandes fresques murales ou encore la décoration des boîtiers électriques dans la Rua Das Flores. Hazul et Costah sont les artistes les plus répandus sur la ville, vous reconnaîtrez très facilement leur style. Pour Costah ce sera des petits personnages très colorés, pour Hazul ce sont des fresques très graphiques abstraites ou représentant des animaux.

Bien entendu, il existe bon nombre d’oeuvres que vous pouvez découvrir via cette galerie ou la carte ci-dessous.

Notre article vous donne envie de venir à Porto, préparez votre séjour dès maintenant!




Booking.com


Partage et épingle cet article sur Pinterest :

Street Art Porto Pin

Sur le même thème …

Laisser un commentaire

Une petite vérification, ça ne mange pas de pain! * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.