Au cours de notre semaine entre les Cinque Terre et le Lac de Côme, nous faisons une petite entorse à notre virée italienne pour faire un saut de l’autre côté de la frontière chez nos amis helvétiques, plus précisément du côté de Lugano. Alors vous nous direz pourquoi? Tout ceci vient d’une inspiration lors de la lecture d’un article de Madame Oreille. Nous avions ajouté cette destination à notre BucketList. Etant véhiculés, notre séjour sur les rives du Lac de Côme était l’occasion rêvée de faire un tour du côté de Lugano.

Monte Brè, vue imprenable sur le lac de Lugano

Notre arrivée en Suisse était, comment dire, douloureuse pour le portefeuille. Une pause déjeuner aura suffit pour se rappeler que notre pouvoir d’achat est en-deçà de celui des suisses. Lugano est la troisième cité financière, de ce fait nous avons été déçu de la ville elle même qui ne présente pas plus de charme et qui rime avec Banques et Cravates. Seuls les abords du lac, les places proches de celui-ci et le Parc Ciani ont suscité un peu notre intérêt.

Depuis le parc Ciani, vue sur le Monte Salvatore - Lugano

Lugano, parc Ciani

Lugano

Lugano est une ville enclavée sur la rive nord du Lac entre deux monts : Monte Salvatore (912 m) et Monte Brè (925 m) . C’est donc cet environnement qui constitue le point fort de la ville. Ces 2 monts sont accessibles via des funiculaires mais afin d’optimiser notre journée, nous rejoignons le sommet de Monte Brè en voiture pour faire une petite balade d’une heure avec une vue splendide sur le lac de Lugano et sa ville éponyme. La première chose que nous nous disons en admirant le panorama est qu’il présente des faux airs de Rio de Janeiro. Lugano enclavée et bordée par le lac, Monte Salvatore aux allures de pain de sucre, l’ambiance y est tout de même moins caliente, foutchbal et Do Brasil! La balade est très agréable, assez ombragée et peu empruntée pour une fin de mois d’Août.

Vue depuis le Monte Bre - Lugano

Monte Bre - Lugano

Morcote, la perle de Ceresio

Nous profitons de notre après-midi pour rejoindre Morcote à 20 minutes au sud de Lugano. Ce petit village faisant face à l’Italie est appelée « La perle de Ceresio » (Lago Ceresio est l’autre nom du Lac de Lugano). Un véritable coup de cœur pour Morcote aux airs de Toscane. On a aimé longer le lac et se perdre dans ce véritable labyrinthe de ruelles. A chaque coin de celles-ci, la même question : « par ici ou par là?« . La réponse n’a que d’importance, nous nous fions à notre instinct, il n’y a que des découvertes comme l’église de Santa Maria del Sasso, le cimetière à flanc de colline en terrasse, la tour du Capitaine … Nous arpentons les nombreuses marches de l’escalier qui nous mènent au sommet de Morcote pour une vue sur la rive italienne et le lac d’un bleu turquoise : MA-GNI-FIQUE!

Morcote - Lac de Lugano

Morcote - Lac de Lugano

Morcote, le long du cimetière - Lac de Lugano

Eglise Santa Maria del Sasso, Morcotte - Lac de Lugano

Eglise Santa Maria del Sasso, Morcote - Lac de Lugano

Morcote, Lugano

Morcote - Lac de Lugano

Dans les ruelles de Morcote - Lac de Lugano

On vous le dit haut et fort, si vous faites un tour dans la région, passez absolument par Morcote. Vous le regretterez à coup sûr si vous n’y allez pas!

 

Quelque chose nous dit que ceci va vous intéresser!

1 commentaire

  • Cecile (famille France-trotteuse)

    En effet c’est vraiment très très beau. Nous allons cet été au lac de Côme alors peut être irons nous y faire un saut. Merci pour cette belle découverte.

    Répondre

Laisser un commentaire

Une petite vérification, ça ne mange pas de pain! * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.