En écrivant un article sur la Floride en cette période de l’année, je ne pensais pas que j’allais ramener un peu de soleil et de chaleur dans vos foyers. Janvier 2016, départ pour Miami et la Floride, on s’active sur nos recherches de billets. On espère de la chaleur, du moins un peu plus que les 5°C et la pluie qui nous accompagnent depuis de nombreux mois en France mais que néni! Une vague de froid s’abat sur la côte Est des Etats Unis et se fait ressentir sur le Sunshine State.Toute proportion gardée, il faisait 15°C, ce qui est largement acceptable en Janvier pour nous, habitants de l’hexagone. Mais de mémoire de locaux, il n’a jamais fait aussi froid depuis longtemps en ce début d’année.
2 semaines à parcourir les routes de la Floride du sud et beaucoup de choses à voir. On commence par les Keys et son terminus Key West.

Mais c’est quoi au juste les Keys?

Les Keys constituent un chapelet d’îles (env 17OO) de plus de 350 km. Situé à la pointe sud de la Floride, l’archipel est le bout des Etats-Unis. Les îles principales sont reliées par une route et se divisent en 3 parties : Upper (Key Largo, Islamorada …), Middle (Marathon …), Lower (Bahia Honda, Key West …). 2 autres îles sont plus éloignées et accessibles en bateau : Dry Tortugas et Marquesas Keys. Cette longue route qui rejoint Key West était autrefois un chemin de fer (Overseas Railroad).

Entre Amérindiens, colons espagnols et britanniques, révolutionnaires cubains, afros bahamiens, les Keys et surtout Key West ont été des terres d’accueil, de conflits, de retraite. Base navale, production de chaux, fabrication de cigares, base militaire, centre de contrebande d’alcool, repère d’artistes et d’artisans, tout autant d’activités et de spécificités qui font de cet archipel un endroit unique aux Etats-Unis.

En route vers Key West

Notre périple vers le point le plus au sud des USA commence par la plus grande des iles de l’archipel, Key Largo. Et plus précisément le John PenneKamp Coral Reef State Park (le JPCRST pour faire court!). Le programme initial étant de profiter des eaux cristallines et limpides de la baie de Floride pour faire du snorkeling, je m’étais fait un point d’honneur à trouver un short de bain (que j’avais oublié). Mais c’était sans compter sur le climat quelque peu refroidi par la vague de froid dans l’Est des USA. le JPCRST est en effet le premier parc sous marin des Etats Unis, lieu idéal pour explorer les fonds via un bateau à fond transparent ou en plongée au milieu des épaves.

A savoir : pour ceux qui souhaiteraient faire du snorkeling, plutôt que de louer les services d’accompagnateurs, louer un canoë pour parcourir l’itinéraire et explorer les fonds à votre bon gré.

Compte tenu de la météo, nous n’avons pu profiter des fonds marins. Nous l’avouons, nous avons fait nos frileux. De mémoire de Ranger, il n’avait jamais fait aussi froid pour un mois de Janvier : 15°C tout de même! Nous nous sommes donc rabattus sur le Visitor Center qui propose des petites excursions guidées. Attention, n’attendez pas une balade de 4 heures. Non! Vous longerez la plage à quelques mètres et écouterez le guide vous parler de la faune et la flore pendant 45-60 minutes. En se baladant sur le littoral et en découvrant les plages de sables blancs avec cocotiers, nous prenons la pleine mesure de notre présence en Floride.

John PenneKamp Coral Reef State Park, Key Largo, Florida

John PenneKamp Coral Reef State Park, Key Largo, Florida

Pour tout vous dire, nous avons un peu expédié la partie Keys pour nous concentrer sur Key West mais il y a tout de même quelques stops à faire et que nous avons effectué bien sur.

Sur Islamorada, la Robbie’s Marina fait office de marché aux puces et d’embarcadère pour les excursions et autres sorties de pêche … Un petit endroit convivial à voir mais qui ne nécessite pas d’y passer une après midi. Les tarpons à nourrir (que l’on vous recommande d’éviter) donne des airs de « Disney Marina ». On continue sur Marathon pour vous parler du Turtle Hospital. Pour des problèmes de timing nous n’avons pas pu le faire. Mais sachez que des visites ludiques de la clinique vous permettent de découvrir cet hôpital qui soigne les tortues blessées par les hélices de bateau ou qui ont avalé des sacs plastiques.

La route en elle même est une attraction. Surplombant les eaux turquoises de la baie de Floride, l’Overseas Highway relie les îles les unes aux autres par des ponts dont le fameux Seven Mile Bridge (env 11 km). Ce pont remplace en 1982 le Old Seven Mile Bridge qu’il est possible de fouler le temps d’une promenade.

Le Bahia Honda State Park fait partie des Lower Keys et possède l’une des plus belles plages de l’archipel. Cette plage était dans les années 70-80 le lieu préféré des floridiens pour se dorer la pilule au soleil. Prenez un peu de hauteur sur le Baya Honda Rail Bridge pour admirer le paysage.

Bon à savoir

Comme tous les « State Parks » l’entrée est payante. Comptez environ 8$ par voiture.

Possibilité de camper et de se restaurer

Bahia Honda State Park, Lower Keys, Florida

Bahia Honda State Park, Lower Keys, Florida

Key West, Terminus! Tout le monde descend

Le bout de la route, il n’y a plus rien après, en tout cas par voie routière. Nous sommes à Key West, la capitale de la Conch Republic. Les Conchs sont les habitants nés et élevés dans les Keys. Un lieu qui résonne avec piraterie, art, fêtes étudiantes et haut lieu gay/lesbien. Key West est plus proche de La Havane que de Miami (90 miles). Il y règne une vraie ambiance de rébellion. Comme si Key West était un lieu où souffle un vent de liberté. Le soir venu, la foule s’amasse au  Mallory Square pour profiter du magnifique coucher de soleil et des spectacles de rue.

Sunset at Key West

Sunset at Key West

La Duval Street est la rue principale dans laquelle on retrouve boutiques et bars. Ce n’est pas forcé de dire que cette rue est « Too Much ». La journée, les touristes s’y ruent pour les boutiques, la nuit ce sont les bars qu’ils écument. Pas l’endroit que l’on ait le plus apprécié à Key West.

Ce qui caractérise surtout cette île pour nous, c’est son architecture. Le temps d’une journée, il faut errer dans les rues, propriétés des coqs, pour une promenade architecturale. On y découvre les eyebow houses (auvent surplombant les fenêtres), les Bahama houses (larges vérandas) ou encore les Conch houses et les shotgun houses (maisons plein pied pour les ouvriers) si caractéristiques des lieux. Ces habitations sont très inspirées par les Caraïbes, les Bahamas. Leur particularité réside dans la présence de porche à l’entrée, de belvédère et par leur mur de bois peint de couleur pastel. Un itinéraire délimité par William Street à l’Est et Southard Street au sud permet de découvrir chaque type de demeure.

Key West, Florida

florida-keys-19
Key West, Florida
Key West, Florida
Key West, Florida

Key West, Florida

Parmi ces maisons, certaines sont devenues célèbres grâce à leur occupant. Au 907 Whitehead St vécut Ernest Hemingway ou encore au 111 Front St demeure la résidence d’été du Président Harry S. Truman. A l’extrémité sud de la Whitehead Street, les habitants de Key West sont fiers de nous présenter la maison la plus au sud et le point le plus au sud (Southernmost point) des USA continentaux marqué par une borne rouge et noir. A l’horizon et à 90 miles, c’est La Havane qui nous ouvre les bras.

Southernmost point, Key West, Florida

Key West est un coup de cœur pour nous. On a aimé se balader dans les rues à la découverte de l’architecture, de cet art de vivre à la bohème. Les 700 km A/R parcourus valent le coup d’œil … dépaysement garanti!

On y a mangé et on a apprécié!

 EL SIBONEY
900th Catherine Street, Key West
Cuisine cubaine généreuse  pour 10/20$
www.elsiboneyrestaurant.com

On y a logé et c’était plutôt cool!

 NYAH
420 Margaret Street, Key West

Attention, c’est une destination assez chère, il faut s’y prendre à l’avance

Key West, Florida

Keys, Florida

Keys, Florida

Palm trees in Keys; Florida

Notre article vous donne envie de venir à Key West, préparez votre séjour dès maintenant!



Booking.com


Sur le même thème …

2 commentaires

Laisser un commentaire