Quand je vous parle du Connemara, vous pensez à quoi? Une fin de soirée animée, les bras dessus-dessous avec vos amis chaloupant sur la douce voix de Michel? Nous n’avons qu’une image en tête : une terre de désolation qui reste ancrée dans la rétine. Le Connemara est la première étape de notre Roadtrip de 10 jours sur la partie sud de la Wild Atlantic Way.

Nous avons récupéré notre van et fait route vers l’ouest de l’Irlande en passant par Clonmacnoise. Ce site abrite les restes d’un grande cité monastique qui surplombe le fleuve Shannon. Le vue est clairement sympa mais la promenade au milieu des tombes ne vaut peut être pas 7€. Oui on est d’accord il faut bien entretenir ce patrimoine.

Clonmacnoise

Clonmacnoise

La porte d’entrée du Connemara se situe après Galway. Cette dernière nous a d’ailleurs un peu déçu. Des amis nous en avait parlé en bien mais notre attente était sûrement trop élevée. Pas réellement d’activités pour un vendredi ou de charme hormis dans l’hypercentre. Un petit port plein de cachet aurait pu effacer notre déception mais ce ne fut pas le cas. Nous découvrons la dure vie de Vantripper et l’appel de la route nous oblige à quitter la ville qui ne méritait sûrement qu’une chose : que l’on découvre sa vie nocturne dans les nombreux pubs colorés du centre. Une adresse pour vos papilles qui nous a séduit tout de même : Pie Maker. Dans ce petit établissement (une dizaine de places) qui sent bon le bois, on vous sert des tourtes accompagnées de purée, de chou ou de pois. Ça fait le job!

La nuit venteuse et très agitée n’entame pas notre motivation, on s’arme de notre blouson imperméable et coupe-vent et en route. Le Connemara ressemble à toutes les images sur l’Irlande que nous avions dans notre imaginaire. Des moutons, de la verdure, des routes étroites et parfois sinueuses qui mènent dans de petites villes ou villages typiques. L’une des premières photos que l’on prendra est « So Cliché » : une maison sur son tapis d’herbe surplombant un ruisseau et entourée de moutons blancs à tête noire. Pas de doute, on est bien en Irlande sous cette petite grisaille et température fraîche pour un mois de Juin.

Inagh Valley

En nous dirigeant vers le nord du Connemara à la frontière avec le comté de Mayo, nous avalons les kilomètres sur une route bordées de lacs et de marécages. Cette région est bien évidemment connue pour ses lacs et la tourbe, un amas de feuilles, de racines, de fleurs… et d’eau. Avant d’atteindre les cascades d’Aasleagh qui ne cassent pas 3 pattes à un canard soyons francs, nous faisons un stop à la fameuse Kylemore Abbey. Un décor à la Harry Potter que nous n’avons pas souhaité visiter de l’intérieur. Le tarif d’une dizaine d’euros peut rebuter. Mais il est possible tout de même d’admirer l’abbaye de l’extérieur se reflétant sur le lac bordant le château.

Cascades d'Aasleagh

Kylemore Abbey

La fin d’après-midi approche et nous nous dirigeons vers l’Ouest et Clifden, la principale ville du coin (2000 habitants). Nous y dégustons notre première bière, une Guinness bien entendu! Les environs de Clifden nous offrirons un spot magnifique pour passer la nuit dans le van. Je vous laisse imaginer, un espace désertique bordé par les Twelves Bens. Une lumière magnifique à la tombée du soleil soulignée par un arc-en-ciel : un petit régal et sans conteste le plus bel endroit que nous ayons trouvé pour dormir. (Coordonnées GPS : N53° 27′ 23.04 » / W9° 57′ 38.44″). Ce petit coin de paradis se situe sur la Bog Road (Bog signifie Tourbe qui est la spécificité de la région et qui lui confère un écosystème propre).

Le long de la Bog Road, notre endroit pour dormir

Notre deuxième journée démarre sur les chapeaux de roues avec la Sky Road. Cette dernière et la Lower Sky road un peu plus bas se rejoignent pour former une boucle empruntable à pied ou en voiture. La vue est à couper le souffle sur la baie de Clifden et la baie de Streamstown où le vert des paturages vient se perdre dans le bleu de l’Océan et du ciel si vous avez de la chance. Nous en avons fait 3 fois le tour pour être certains de ne rien louper. Histoire de nous dégourdir les jambes, nous partons faire un randonnée au sommet de la Diamond Hill. Vue à 360° sur le Parc du Connemara et vue plongeante sur la Kylemore Abbey. La randonnée n’est pas difficile et très abordable pour les non sportifs. Comptez 2h30 pour l’ascension et la descente.

Ascension de la Diamond Hill

Sur la route , nous ne comptons plus les moutons, plus nombreux que les habitants. Nous ne nous lassons pas des magnifiques paysages teintés d’orange, de bleu, de vert, de gris. Sur la route de Ballyconneely vers Roundstone , nous découvrons un décor que l’on ne soupçonnait pas en Irlande : Une eau bleue limpide et turquoise par moment, des plages parsemées de coquillages et de coraux. Ne légendez pas la photo et tout le monde pensera que vous êtes sur une île paradisiaque.

Coraux, sable blanc et eau turquoise, mais sommes-nous vraiment en Irlande?

Le Connemara sonne comme un véritable coup de cœur! N’hésitez surtout pas à passer plus de 2 jours afin de découvrir en profondeur cette région et sillonner ses routes parfois chaotiques, souvent scéniques.

Les Twelve Beans

Au sommet du Diamond Hill

Vue sur la côte Atlantique depuis la Diamond Hill

Le long de la Sky Road

Plage du Connemara

Plage du Connemara

Vue sur le Derryclare Lough

Sur le même thème …

33 commentaires

  • Pingback: #Infographie | Vantrip sur la Wild Atlantic Way

  • AudreyS

    J’ai découvert votre blog aujourd’hui avec votre article sur le Burren.
    L’Irlande a aussi été notre destination de vacances cet été, road trip de Cork à Dublin par la côte ouest. Un peu comme vous mais dans l’autre sens !
    On a beaucoup aimé le Connemara et on garde un souvenir émerveillée d’une soirée sublime où après une journée sur Inishmore (comme vous !), nous avons fait la route de la côte de Rossaveal à Clifden. La lumière était exceptionnelle, les paysages aussi et notre arrivée à Clifden couronnée d’un arc-en-ciel… Magique !
    Merci pour ces beaux souvenirs. 🙂

    PS : j’ai hâte de voir le billet sur le Gap of Dunloe, c’est un de nos meilleurs souvenirs du séjour même si ce n’était pas facile, on a fait ça le 2e jour et on était pas habitués à la conduite à gauche !

    Répondre
    • Perrine Et Cedric

      Bonsoir Audrey,

      Notre billet avec le Gap of Dunloe est en ligne, mais pas de photos malheureusement (tout est expliqué dans l’article).
      Nous gardons aussi un très bon souvenir de notre voyage en Irlande : le beau temps et la vie en van combinés, c’était vraiment top!

      Répondre
  • Pingback: #Irlande | Sur les routes du Comté de Clare : Burren, Cliffs of Moher et îles d'Aran

  • Sophie

    Vos photos sont superbes ! J’ai vraiment beaucoup aimé le panorama depuis le Parc National du Connemara même si nous n’avions pas eu le temps de monter au sommet de Diamond Hill (le Connemara en une journée, c’est chaud !). J’y retournerais sans hésiter, pour arpenter toutes les petites routes de la région, et pourquoi pas en van, ça a l’air top 😉

    Répondre
    • Perrine Et Cedric

      Merci!
      C’est vrai que le van a donné une dimension particulière à ce voyage. En dormant au milieu de ces magnifiques paysages, on en profite encore plus 😉

      Répondre
  • Delphine / 7h09

    Superbes photos ! Bravo, ça donne envie (même si ici, à Rennes, il fait gris & humide et que je rêve plutôt de la Floride là tout de suite, ah ah).

    Répondre
    • Perrine Et Cedric

      Merci beaucoup! ça tombe bien pour la Floride car on y part en Janvier/février : n’hésites pas à nous suivre sur les réseaux sociaux pour suivre notre road-trip

      Répondre
    • Perrine Et Cedric

      Effectivement, le temps était moins ensoleillé. On a eu beaucoup de chance pendant notre road-trip c’est vrai : un seul jour de pluie et grisaille et ça nous a pas mal miné 😉

      Répondre
    • Perrine Et Cedric

      La suite arrive prochainement!! N’hésites pas à nous poser des questions si jamais tu te décides un jour à visiter ce joli pays 🙂

      Répondre
  • Brin de Crea

    Bravo pour ces photos ! Donnent envie

    Répondre
  • Mlle Sonata

    Les photos sont superbes ! J’ai aussi fait ce coin et j’avais adoré 🙂

    Répondre
  • Angel

    Magnifique. J’ai toujours voulu aller en Irlande. Tu m’en donnes encore plus envie !

    Répondre
  • Sybille

    Hey! Qu’est-ce que ça me fait plaisir de lire un article sur l’Irlande!
    J’y ai passé 20 jours en juillet et j’ai en ai d’ailleurs fait tout le tour 🙂
    Lire ton article m’a rappelé pleins de souvenirs ahah ^^

    Alors pour ma part, j’ai bien aimé Galway mais effectivement ce n’est pas la plus charmante des villes irlandaises.
    Je n’ai pas eu le temps d’aller à Clonmacnoise malheureusement et c’est un grand regret…
    Je ne suis pas allée aux cascades d’Aasleagh parce que ça n’avait pas l’air ouf (et tu confirmes ma pensée ^^).
    Pour Kylemore Abbey, tu as bien fait de ne pas payer pour en voir l’intérieur qui est absolument affreux (si ça t’intéresse j’ai écrit plusieurs articles sur mon blog qui relatent tout mon voyage : lien direct).

    Je suis passée par Clifden aussi, rien d’exceptionnel à y faire mais les environs sont très beaux comme tu le dis 🙂
    J’ai fait la Sky Road en voiture, j’ai beaucoup aimé mais ce n’est pas la route la plus exceptionnelle d’Irlande (celle que j’ai adoré personnellement c’est la Beary Peninsula dont le Healy Pass)

    « Sur la route , nous ne comptons plus les moutons, plus nombreux que les habitants » –> je comprend tout à fait ce que tu veux dire ^^

    Sur ces mots, je te dis merci pour ce partage!
    Tes photos sont magnifiques et représentent bien ce superbe pays 🙂

    Des bises,
    Sybille ♡

    The new new girl

    Répondre
    • Perrine Et Cedric

      Merci Sybille pour ce joli commentaire!
      On ne regrette donc pas pour Kylemore Abbey…De toute façon notre but pendant ce voyage était de profiter de la nature et des paysages.
      Nous n’avons malheureusement pas fait le Healy Pass, mais nous avons fait le Gap of Dunloe qui mérite aussi qu’on s’y attarde : on raconte tout ça dans un de nos prochains articles (…teasing 😉 …)

      Répondre
  • Emeline

    Ouahou… c’est vraiment magnifique.. Merci pour cette initiation au voyage et le partage de tes magnifiques photos. Cela donne envie d’aller y faire un tour !
    Bonne soirée 🙂

    Répondre
  • Marielle

    C’est vraiment splendide !! ça donne envie d’y retourner et visiter encore plus au nord.
    bises

    Répondre
    • Perrine Et Cedric

      Oui c’est vrai maintenant on irait bien faire un road-trip sur la partie Nord de la Wild Atlantic Way!

      Répondre
    • Perrine Et Cedric

      Merci beaucoup!
      J’espère qu’on te donnera encore plus envie avec nos prochains articles 😉

      Répondre
  • Chloé

    L’Irlande esg magique, je suis folle de ce pays. La parcourir en van= le rêve… Bien que j’aime peu conduire et ai déjà eu du mal à enquiller les kms de mes deux premiers road trips dans le pays 🙂

    Répondre
    • Perrine Et Cedric

      Ah ah les road-trip et nous c’est une grand histoire d’amour! Rouler pendant des heures dans des paysages magnifiques ne nous dérange pas du tout! Mais j’avoues que sur ce coup et avec la conduite à gauche c’est Cédric qui a conduit le plus 😉

      Répondre
  • Romain

    Excellent article qui donne envie de reprendre la route !
    Le Connemara est magique, votre photo de paysage vert m’a transporté ..

    Répondre
    • Perrine Et Cedric

      Merci beaucoup! D’autres articles sur l’Irlande à venir très bientôt 😉

      Répondre
  • Jomaya

    juste magnifique ! j’avais fait un voyage d’étude de quelques jours à Dublin il y a quelques années et depuis, j’ai très envie d’aller explorer un peu plus l’Irlande. Je crois que le Connemara est un incontournable !

    Répondre
    • Perrine Et Cedric

      Bien que nous ayons atterrit à Dublin, nous n’avons pas du tout visité la ville. Nous avons sauté dans notre van direction la Wild Atlantic Way et ses paysages magnifiques.

      Dublin, ce sera pour une autre fois : un city-trip de quelques jours 😉

      Répondre

Laisser un commentaire