De retour sur cette série Roadtrip dans l’Ouest américain où nous vous avions laissé sur les terres ocres de  Zion il y a 5 mois déjà!!! Petit rappel : nous attaquions gaiement, à 15 cette fois ci (2 nous ont quitté en cours de route), notre dernière semaine sous le signe des parcs nationaux en faisant une boucle depuis Las Vegas. Au programme : Zion, Bryce Canyon, Page (Antelope Canyon), Monument Valley, Grand Canyon.

Aujourd’hui, on vous emmène à Bryce Canyon. Si vous n’aimez pas la couleur Orange, passez votre chemin car votre rétine va en prendre une sacrée dose. Ce qui fait la spécificité de ce parc est effectivement cette couleur mais également les Hoodoos aussi appelés « Cheminée de fée ». On retrouve ces formes également en Cappadoce en Turquie ou même en France. Ces colonnes aux formes parfois phalliques pour les esprits les plus vicieux 😉 sont issues d’une érosion intense. Le chapeau en pierre plus dur que le reste qui est friable confère cette forme si particulière. Ça c’était le point géologie pour vous présenter tout ce qui fait le charme de Bryce Canyon.

Bryce Canyon

Comme tout canyon, Bryce possède son Rim (le bord du Canyon), c’est au Sunset Point que démarre notre randonnée de 3-4 heures. Afin de profiter un maximum des paysages tout en sachant que le temps nous est compté car nous aurons autant de route, nous partons pour une combinaison de la Navajo Loop Trail et de la Peek-a-boo Loop Trail.

Informations sur le site des Parcs nationaux américains : https://www.nps.gov/brca/planyourvisit/day-hikes.htm

Nous y étions en Août et pour des randonnées dites très fréquentées, nous étions quasiment seuls.

Début à 10h – Fin vers 14h avant qu’il ne fasse trop chaud. pour une dizaine de kilomètres.

La Navajo Loop Trail est une boucle d’un peu plus de 2 km qui démarre au Sunset Point. Le site des parcs classe les randonnées en 3 niveaux de difficultés : esay, moderate et strenuous. Celle-ci fait partie de la catégorie moderate. Attention le début de la randonnée est parfois fermé en hivers. Le sentier nous emmène dans ce qui est appelé l’Amphithéâtre et se fraye un chemin au milieu de parois étroites et des sapins qui tentent de fuir vers le haut.

Bryce Canyon

Bryce Canyon

A la moitié du trail, nous filons sur la Peek-a-boo Loop Trail. Cette boucle fait presque 9 km au cœur du canyon. Idéal pour observer les Hoodoos et les Windows aux teintes rosées et orangées. Ces Windows proviennent d’une étape intermédiaire dans le processus d’érosion. Avant de former des cheminées, celles-ci sont reliées formant des sortes de fenêtres. Nous décidons de remonter vers le Bryce Point (moitié de la Peekaboo Loop) et de rejoindre le Sunset Point via le Rim Trail qui permet de prendre un peu de hauteur sur ce magnifique canyon. Si vous souhaitez vous éviter des kilomètres en plus, il est possible de prendre des navettes gratuites.

Bryce Canyon

Le panorama est assez stupéfiant et mystérieux. On se demande encore comment mère Nature a pu créer cette oeuvre. On reste souvent sans voix en scrutant l’horizon. Un moment à partager en silence, pas simple lorsque nous sommes 15 avec une ambiance colonie de vacances :).

Bryce Canyon

Outre les trails dans le canyon, il y a différents points de vue accessibles en voiture un peu plus au sud : Ponderosa et Agua Canyon. Malgré les apparences, il y fait très froid l’hivers et hormis le fait de bloquer des routes et sentiers, la neige  donne un véritable charme à cet endroit déjà magique (quelques images via le blog Carnets de Traverse) .

Bryce Canyon

Next step : Page (Antelope Canyon et Horse Shoe Bend)

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

Bryce Canyon

On y a dormi : Bryce View Lodge

Sur le même thème …

2 commentaires

  • Christel

    Très belles photos d’un endroit qui vaut le détour !

    Répondre
  • Céline

    C’est beau, ces couleurs sont juste magnifiques… j’en rêve de ces grands espaces ! On doit effectivement en avoir le souffle coupé !

    Répondre

Laisser un commentaire