Oui ok, on vous a un peu délaissé depuis le dernier épisode du Road trip. Faites un effort nous étions dans la fameuse Lee Vining sur les bords du Monolake et à Bodie sur les traces des chercheurs d’or. Du goudron et des plumes, voilà tout ce qu’on mérite pour notre (trop longue) pause sur ce road trip US à 17. La chaleur du bitume rend l’horizon brumeuse. La climatisation ne semble plus fonctionner. Il est 21h et nous chatouillons les 40°C : Welcome to Death Valley! Un paysage désertique où le silence règne, le vide absolu, le kiff.

Death Valley - 40°C

La preuve!

Nous prenons nos quartiers à Oasis at Death Valley (ex Furnace Creek), pas trop le choix de toute manière. Après avoir abandonné l’idée de manger une entrecôte horriblement chère, une nuit bien chaude nous attend ainsi qu’un réveil bien matinal pour observer le levée de soleil à Zabriskie Point. Ah oui un point important, il existe l’expression « avoir 2 mains gauches » et bien à Death Valley  c’est « avoir 2 robinets d’eau chaude ». Pas moyen de profiter d’une douche fraîche et je vais même vous dire que vos petites fesses sentiront les caresses chaudes de l’eau des toilettes … sympa non?

Furnace Creek Ranch

Voilà, il est 5h et dans la nuit noire et silencieuse de Death Valley, nous nous dirigeons vers Zabriskie Point pour un somptueux sunrise. Le régisseur allume la lumière et le spectacle commence. Ce relief aride qui passe de l’ocre au jaune avec des teintes de bleu/vert sous les rayons du soleil levant, un moment assez magique partagé entre potes.

Sunrise sur Zabriskie Point

Sunrise sur Zabriskie Point

Sunrise sur Zabriskie Point

Un brunch, une piscine chaude bien sûr, un peu de repos et on attaque la suite tôt le matin. Je vous avais dit que la communication pouvait être un problème à 17? non!?! Et bien voilà, après presque 2 semaines, ce qui devait arriver arriva : le Death Valley Gate! Un bien grand mot pour vous tenir en haleine et décrire ce qui au final ne sera qu’une incompréhension passagère. Un talkie walkie qui fonctionne mal, une consigne pas respectée et patatra c’est le grain de sable dans l’engrenage bien huilé. Les 2 voitures de tête perdent la 3ème sur une route où il n’y a aucune âme qui vive. Une chance au final car les points de repère ne sont que plus simples à identifier. Tout le monde se retrouvera sain et sauf, non sans une petite explication, au ranch de Furnace Creek! L’aventure continue! Entre temps, chacun aura profiter de Dantes View, un superbe point de vue sur Badwater.

Dante's view

Justement en route pour ce dernier, nous faisons une halte à Mosaic Canyon. Un regard vers les voitures garées et l’on sent la quiétude s’emparer de nous face à cette immensité et ce vide. Inconscience, pari perdu ou « jmelapète attitude », nous croisons deux joggeurs torses nus et aux muscles saillants sur le bord de la route alors que le thermomètre est prêt à exploser.

Mozaïc Canyon

Badwater, c’est une sorte de Salar d’Uyuni mais en plus petit. C’est le point le plus bas d’Amérique du Nord avec 85,5 mètres sous le niveau de la mer. Imaginez l’époque de la conquête de l’Ouest, le paysage est, certes, magnifique mais ne donnait pas vraiment envie de planter sa tente et de poser son baluchon. Direction Artist’s Palette, le nom n’est pas anodin car les couleurs de la roche font penser à des coups de pinceaux multicolores qu’aurait laissé un peintre sur sa palette.

Bad Water

Pas peu fiers d’avoir parcouru cette Vallée de la Mort qui reste dans l’imaginaire de chacun un lieu mythique aperçu dans les westerns quand nous étions gamins. Nous voulions qu’une chose, croiser un vautour sur une tête de squelette de boeuf. Vous voyez de quoi je parle? Mais aussi dire que nous avons survécu dans cette environnement hostile où la faucheuse est reine. J’exagère un peu c’est vrai car cette chaleur dite insoutenable n’est au final pas plus soutenable qu’un 30°C bien humide chez nous en France.

La nuit tombe et nous faisons route vers une destination aux antipodes de Death valley : Las Vegas! Mais ce sera pour plus tard, nous ferons un résumé de nos 2 passages plutôt mitigés dans Sin City.  Prochaine étape : Zion et Bryce Canyon.

Mesquite Flat Sand Dunes

Mesquite Flat Sand Dunes

Désert de sable

Zabriskie Point

Regard sur Death Valley

Toujours Zabriskie Point ;)

Zabriskie Point

Mozaïc Canyon

Notre groupe de 17 à Death Valley

Bad Water

En route pour Mozaïc Canyon

Artist Palette - Death Valley

48°C à Death Valley

sur la route de Death Valley

Pour aller plus loin :

– Site officiel du parc national : http://www.nps.gov/deva/index.htm

– Furnace Creek Ranch (ayujourd’hui Osasis at Death Valley) : https://www.oasisatdeathvalley.com/

Zabriskie Point
Un point de vue pour le levée
de Soleil à ne pas manquer.
Furnace Creek Resort
Adresse : 328 Greenland Blvd.,
Death Valley, CA 92328, États-Unis
Téléphone :+1 760-786-2345
Visiter le site
Badwater
Le point le plus bas
d'Amérique du Nord
Coup d chaud garanti!
Dantes View
Un point de vue splendide
sur le bassin de Badwater
Artist Palette
Contemplez les couleurs sur
la roche comme si un peintre
y avait mis des coups de pinceaux!

Sur le même thème …

2 commentaires

  • Week-end Evasion

    Tes photos sont très belles, et tu me fais regretter de ne pas y être allé durant mon trip aux US. J’espère que vous aviez la clim’ parce que les 48 degrés au tableau de bord ca fait chaud ! 🙂

    Répondre
  • Marie

    Les photos sont très magnifiques

    Répondre

Laisser un commentaire